L'Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Nouvelles

14 mars 2019
Dans notre convention collective, les membres VFS ont droit à quinze (15) heures de congé personnel payé et à quarante-cinq (45) heures de congé payé pour obligations familiales. Ces deux types de congés ne peuvent être reportés d’une année à l’autre.
13 mars 2019
Dans les griefs concernant l’indemnité de départ PSTAR (dossiers no 566.34.9832 et 566.34.9833 de la CRTESPF, Myles et Alcock), l'IPFPC a récemment terminé ses plaidoiries finales en faveur de ses membres.
20 février 2019
Notre équipe de négociation a rencontré celle de la direction de l’ARC du 12 au 15 février pour poursuivre les négociations visant à renouveler notre convention collective.
7 février 2019
Nous sommes au courant que plusieurs d'entre vous avez reçu une réponse de votre employeur rejetant votre grief qui avait été déposé concernant le calcul de votre pension lors de votre transfert de la fonction publique du gouvernement de l'Ontario à la fonction publique fédérale.
6 février 2019
À tous les membres du groupe VFS Bonjour,
1 février 2019
L’assemblée générale annuelle du groupe VFS aura lieu le samedi 8 juin 2019 à l’hôtel Delta, à Winnipeg. Les statuts du groupe VFS prévoient soixante et onze (71) délégués, y compris les onze (11) membres de l’exécutif du Groupe. Les soixante (60) délégués officiels sont répartis en fonction des effectifs par région et choisis par les représentants régionaux.
2 janvier 2019
Le mot du président… 2018 tire à sa fin, et nous avons de bonnes raisons d’être reconnaissants pour de nombreuses raisons. Après plusieurs années de frustration, nous avons ratifié une nouvelle convention collective et commencé à œuvrer à la réforme de la classification.
18 décembre 2018
L’équipe de négociation du groupe VFS devait rencontrer la direction de l’ARC du 18 au 20 décembre pour poursuivre les négociations en vue de renouveler notre convention collective. Malheureusement, notre équipe de négociation s’est aperçue que le Conseil du Trésor n’avait pas donné à l’ARC le mandat de régler nos préoccupations.